Créer un compte enseignant Se connecter

engie

06

nov.

2015

Pour préserver le climat, les collégiens ont plus d’une solution énergétique dans leur sac !

 

 

Mardi 03 novembre 2015, des jeunes de France mais aussi du réseau français à l’étranger et leurs professeurs ont présenté leurs solutions pour limiter le réchauffement climatique. Le livre blanc « Des solutions pour ma planète », rassemblant toutes ces solutions, avait été remis par dix collégiens à François Hollande, vendredi 30 octobre, au palais de l'Elysée. Il est le fruit de longs mois de travail sur le climat et le développement durable.

 

 

Cliquez sur l'image pour consulter le pdf

 

Lors de cette après midi d’échanges et de débats diffusés en direct sur France Info, des collégiens venus de Beyrouth, Bangkok, Madrid, Moroni, Nouakchott, Sao Paulo et San Salvador étaient présents dans l’auditorium de la Maison de la Radio. La Ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a assuré qu'elle montrerait ce Livre Blanc à tous ces homologues présents à la COP21. 

Ils ont pu échanger avec les acteurs du climat sur différentes thématiques :

  • - l’énergie
  • - les transports
  • - l’eau
  • - l’alimentation
  • - l’habitat

A cette occasion, Edouard Sauvage, membre du Comité exécutif, directeur de la Stratégie d’ENGIE, était présent pour échanger sur le thème de l’énergie.

 

 

Les projets sur l’énergie

-          ÉCOLE FRANÇAISE HENRI MATISSE (Comores). Page 17, les classes de 3ème proposent entre autres de :

o   de développer les panneaux solaires dans les maisons et bâtiments,

o   d’utiliser leur volcan Karthala, toujours actif, pour créer de l’énergie géothermique,

o   d’utiliser l’énergie hydrolienne,

o   de fabriquer du biogaz à partir de leurs déchets organiques,

 

-          COLLEGE XAVIER BICHAT (France, Besançon). Page 30, ce collège a pour objectif de devenir autonome au niveau énergétique et ce de plusieurs façons :

o   dès 2016, une unité de production d’énergie renouvelable sera mise en place au collège,

o   en remplaçant les tubes néon par des tubes LED

o   en installant un chauffe-eau solaire.

 

-          COLLEGE DE JASTRES (France, Aubenas). Page 45, les classes de 5ème, 4ème, et 3ème pensent que leur « futur ne tombera pas du ciel mais surgira de la Terre ». Ils misent sur la géothermie.

 

-          COLLEGE IRENE ET FREDERIC JOLIOT-CURIE (France, Vivonne). Page 69, cette classe de 3ème a réalisé un journal dans lequel elle propose sous différentes formes de remplacer les énergies fossiles par des énergies renouvelables comme l’eau, le vent ou encore le soleil.

 

-          COLLEGE DU STOCKFELD (France, Strasbourg). Page 78, une classe de 5ème suggère notamment de :

o   mettre en place un projet pour apprendre aux collégiens à consommer mieux pour consommer moins,

o   créer un diplôme national concernant les éco-gestes.

 

-          COLLEGE JEAN MOULIN (France, académie de Versailles). Page 82, les éco-délégués voudraient mettre des détecteurs de mouvements dans les classes, les rues, les entreprises, et les magasins pour économiser l’énergie.

 

Revivez cette après midi en vidéo :